top of page
Debout La France

POLITIQUE

  • Imposer un référendum pour toute décision majeure, instaurer le référendum d’initiative populaire et le vote blanc.

  • Refuser tout nouvel élargissement, non seulement la Turquie mais aussi l’ex-Yougoslavie.

  • Supprimer la Commission européenne, les fonctions de commissaire et tous les privilèges exorbitants. Créer un secrétariat allégé sous l’autorité des chefs de gouvernement.

  • Garantir un droit de veto aux 5 pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne) représentant 66% de la population du continent.

  • Redéfinir le service public dans les traités européens : la France doit décider, en toute indépendance, des domaines qui relèvent du besoin d’intérêt général de ses citoyens.

  • Conditionner l’accès au marché commun européen à une harmonisation sociale, fiscale et au respect de la loyauté commerciale entre partenaires européens pour que les emplois des français cessent de partir en Pologne ou en Roumanie.

ÉCONOMIE

  • Récupérer 80% des 9 milliards d’euros que les Français versent à l’Union Européenne, ce qui représente une baisse d'impôts de 300€ par ménage.

  • Supprimer les privilèges des hauts-fonctionnaires et des dirigeants européens qui devront payer les mêmes impôts que tout le monde.

  • Baisser les impôts des Français d’au moins 50 milliards d’euros par an en récupérant les ressources détournées par les fraudes à la TVA et la fraude fiscale de certaines multinationales.

  • Baisser la facture énergétique des Français de 25% en changeant les règles imposées par la Commission Européenne au secteur de l’énergie (électricité, gaz).

  • Instaurer une « préférence économique européenne » pour protéger nos industries, nos emplois et notre agriculture contre la concurrence déloyale exploitant la misère humaine et la planète.

  • Interdire comme aux Etats-Unis tout achat d’une entreprise d’un pays européen par un concurrent étranger sans l’accord du gouvernement de ce pays européen.

SOCIAL

  • Bâtir un plan de lutte contre le cancer, Alzheimer et les maladies orphelines.

  • Garantir aux gouvernements nationaux leur pleine souveraineté sur les lois de société et de la famille sans aucune ingérence extérieure.

ENVIRONNEMENT

  • Inventer les énergies du futur comme le panneau solaire à haut rendement énergétique, le stockage durable et le nucléaire sans déchet.

  • Chercher des substituts non polluants au glyphosate.

  • Instaurer des droits de douane « anti-pollution » aux frontières de l’Europe pour protéger l’environnement, les emplois et le mode de vie des importations déloyales.

  • Garantir une alimentation saine et un environnement protégé grâce à une politique agricole et une gestion de la pêche qui offrent un revenu mérité aux exploitants tout en valorisant les terroirs et la préservation des ressources en poisson.

CULTURE ET JEUNESSE

  • Affirmer les valeurs de la France, l’égalité homme/femme, l’idéal de liberté et de justice, “face à l’obscurantisme islamiste” et à la marchandisation du monde.

  • Doubler le budget Erasmus pour qu’au moins 50% des étudiants et apprentis étudient dans un pays européen. Élargir le programme aux voisins de l’Europe.

  • Récupérer les budgets dans les ambassades de l’Union Européenne pour faire rayonner les lycées, les universités, la langue et la culture françaises à l’étranger.

  • Affirmer l’usage du français comme langue de travail au sein de l’Europe à la place de l’anglais après le Brexit.

INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT

  • Créer un champion numérique européen face aux GAFA.

  • Favoriser les investissements privés et publics dans la recherche et l’innovation pour atteindre 5% du PIB européen.

  • Investir dans la révolution numérique pour que les consommateurs des pays européens ne soient pas prisonniers des GAFA américains et des concurrents chinois.

DÉFENSE

  • Sortir du commandement intégré de l’OTAN pour retrouver une souveraineté militaire et organiser une coordination de défense européenne coordonnée par la France.

IMMIGRATION

  • Supprimer les accords de Schengen afin de contrôler les frontières nationales et lutter contre l'immigration.

  • Mobiliser les forces maritimes nationales pour détruire les réseaux de passeurs et raccompagner les clandestins dans leur pays d’origine.

  • Installer des centres de réfugiés aux frontières extérieures de l’Europe et expulser les déboutés du droit d’asile.

  • Rendre aux Etats le contrôle exclusif de leur politique migratoire: expulser systématiquement les clandestins et les criminels étrangers.

  • Renforcer les critères d’assimilation pour les naturalisations.

  • Suspendre l’immigration familiale et instaurer un délai de carence de 5 ans pour l’octroi des aides sociales.

  • Refuser tout communautarisme et multiculturalisme pour revenir à la laïcité et à l’assimilation.

Synthèse du programme de

Debout La France

bottom of page